Incontinence chez les adultes : quelles sont les causes et les solutions ?

L'incontinence qui est souvent associée aux enfants en bas âge, peut également devenir un problème de santé qui touche de nombreux adultes. C’est vrai que ce sujet peut être gênant à aborder, et pourtant, c’est essentiel de comprendre les causes afin de trouver des solutions adaptées. D’ailleurs, c’est bien pour cela que cet article va exclusivement discuter de ce problème d’incontinence chez les adultes pour mieux gérer la situation. 

Les différentes causes d’incontinence chez les adultes

Vieillissement

Parmi les causes les plus fréquentes de l’incontinence chez les adultes, on peut évoquer le sujet du vieillissement. En effet, avec l’âge, les muscles de la vessie et du plancher pelvien peuvent s’affaiblir. C’est ce qui va entraîner la perte de contrôle sur la miction, notamment chez les personnes âgées. Mais heureusement qu’il existe des solutions, même si cela peut paraître complexe pour certaines personnes. En fait, il y a ceux qui utilisent une protection adulte pour éviter l’incontinence. 

Grossesse et accouchement 

Après la grossesse et l’accouchement, les femmes peuvent rencontrer des problèmes d’incontinence. Cela est dû à la pression exercée sur la vessie pendant la grossesse, et c’est ce qui entraîne des dommages aux muscles pelviens au moment de l’accouchement. Bien sûr, l’incontinence peut être temporaire ou persistante en fonction de l’état de santé de la femme. 

Maladies chroniques 

Comme il existe de nombreuses maladies, c’est normal que l’incontinence se présente dans la plupart des maladies chroniques. Ces dernières peuvent être :

  • Le diabète
  • La maladie de Parkinson
  • La sclérose en plaques

En effet, l’un de ces problèmes peut mener à dysfonctionnement de la vessie. Dans ce cas, il faut trouver un traitement sous-jacent pour améliorer le symptôme. 

Obésité 

L’obésité peut entraîner divers problèmes de santé, y compris l'incontinence. L'excès de poids n’est pas une bonne chose, car cela peut exercer une pression supplémentaire sur la vessie en affaiblissant les muscles pelviens. De ce fait, il vaut mieux penser à perdre du poids pour réduire l'incontinence.

Médicaments 

Si vous êtes dans l’obligation de suivre des traitements médicamenteux, sachez qu’il peut y avoir des risques. Certains médicaments comme les antidépresseurs, les antihypertenseurs et les diurétiques peuvent mener à l’incontinence. En fait, la cause vient du fait que la surproduction d’urine aille affecter les muscles de la vessie. Donc, il faut prêter plus d’attention à la prise de médicaments et d’en parler à votre médecin si vous suspectez un changement.

Comment gérer les problèmes d’incontinence ?

Vous êtes confronté à l’incontinence et vous ne savez pas quoi faire ? Tout d'abord, il est essentiel de prendre rendez-vous et de consulter un professionnel de la santé afin de passer à un diagnostic. En fonction de la cause de l'incontinence, les options de traitement peuvent varier. Mais dans la plupart des cas, on peut vous suggérer la rééducation pelvienne ou de prendre des médicaments. Si la situation est plus complexe, la chirurgie ou les changements de mode de vie devient une solution idéale. 

Par ailleurs, il y a également des stratégies à adopter pour améliorer la qualité de vie, peu importe le niveau de problème d’incontinence. Pour cela, vous avez le choix entre l’hydratation, l’entraînement de la vessie et les exercices réguliers pour renforcer vos muscles pelviens. Par ailleurs, on doit également penser au port de protection absorbante comme stratégie utile.